Repenser sa stratégie patrimoniale au regard de l’IFI

Repenser sa stratégie patrimoniale au regard de l’IFI

10/01/2019 – Pauline DESROCHES

 

La loi n°2017-1837 du 30 décembre 2017, entrée en vigueur le 1er janvier 2018, a instauré un nouvel impôt nommé l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), lequel remplace l’ancien Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF).

Contrairement à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, l’IFI porte uniquement sur le patrimoine immobilier (biens immobiliers détenus en direct, parts de SCI, parts détenues au travers de diverses enveloppes juridiques, tels l’assurance-vie, les contrats de capitalisations…) du contribuable dont la valorisation est supérieure à 800.000,00 €.
L’instauration de ce nouvel impôt incite inévitablement les contribuables concernés à repenser leur stratégie patrimoniale.
Faut-il pour autant délaisser les investissements immobiliers au seul profit du marché financier ?
A notre sens, non.
Il convient de garder à l’esprit qu’une bonne stratégie patrimoniale repose pour l’essentiel sur une diversification de ses actifs, d’autant plus que des outils demeurent à la disposition du contribuable pour continuer à investir dans le secteur immobilier sans pour autant tomber sous l’emprise de l’IFI, ou, a minima, pour réduire son impact sur la rentabilité globale de l’investissement immobilier réalisé.
Compte tenu de la spécificité de chaque patrimoine, nous vous invitons à prendre attache avec le cabinet afin d’analyser la composition de votre patrimoine et vous proposer des solutions adaptées à votre profil.